Chaque arbre joue un rôle !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chaque arbre joue un rôle !

Message  Admin le Ven 9 Jan - 22:43

Les arbres morts ou mourants fournissent des nids et des habitats pour des centaines d’espèces de faune. Les pics bois sont capables de percer des trous dans les arbres qui deviennent plus mous avec l’âge. Ces trous préparés par les pics bois deviennent des cavités. Et les oiseaux et les mammifères nichent souvent dans ces cavités faites dans les vieux arbres et dans les chicots.

Et quand ces vieux arbres tombent, ils créent alors d’autres habitats pour d’autres espèces, comme les insectes et les salamandres. Plusieurs insectes forestiers vivent sur des arbres morts et digèrent le bois mort avant de le retourner au sol. Les salamandres mangent alors ces insectes. On appelle souvent le bois mort sur le sol des débris ligneux grossiers. Ces débris ligneux grossiers fournissent un milieu idéal pour les nouveaux semis. En effet ces débris ligneux grossiers fournissent un matériau mou dans lequel peuvent s’établir des racines et soulèvent parfois les semis pour leur donner un peu plus de lumière et d’espace libre de la compétition des plantes déjà établies. Like a Star @ heaven

Admin
Admin

Messages : 215
Date d'inscription : 01/01/2009
Age : 53

Voir le profil de l'utilisateur http://enviedeparler74.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

A quelle vitesse les forêts disparaissent-elles ?

Message  Admin le Ven 9 Jan - 22:48

La déforestation s’est produite au rythme de 130 000 km2 (13 millions d’hectares) par an pendant la période 1990-2005 (une zone de la taille de la Grèce), avec peu de signes d’une réduction significative au fil du temps. Bien que la déforestation se poursuive à un rythme alarmant, la perte nette annuelle de forêts est en baisse en raison de la plantation de nouvelles forêts et de l’expansion naturelle des forêts dans certains pays et régions.

Par conséquent, lorsqu’on prend en compte les augmentations et les diminutions estimées, la perte nette totale de superficie forestière sur la période 1990-2000 était d’environ 89 000 km2 par an. Ensuite, sur la période 2000-2005, la perte nette totale de superficie forestière était un peu moindre, avec 73 000 km2 par an, soit l’équivalent de 200 km2 de forêt par jour.

Admin
Admin

Messages : 215
Date d'inscription : 01/01/2009
Age : 53

Voir le profil de l'utilisateur http://enviedeparler74.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum