La polution sur cette terre !!!!!!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La polution sur cette terre !!!!!!!!

Message  Admin le Jeu 1 Jan - 23:46

A. POLLUTIONS DANS LA CUISINE


Dans la cuisine, les appareils sont en général mis à la terre donc il n'y a pas de pollution au niveau du champ électrique.
Quelques exceptions sont à signaler. De plus en plus d'appareils sont en matière plastique ce qui dispense les constructeurs d'y raccorder un fil de terre (on considère qu'ils ont une double isolation). Comme un appareil sans terre produit beaucoup de champ électrique, les appareils à double isolation sont polluants (attention aux plans de travail en bois et aux panneau contenant des colles).
Il est important de signaler que les maisons disposant d'installations plus anciennes ne possèdent pas de prises de terre.
Pour ce qui est du champ magnétique, les appareils les plus polluants seront le micro-onde, et tout appareil contenant un moteur (comme ces types d'appareils ménagers contiennent des moteurs de mauvaise qualité, ils produisent beaucoup de champs magnétiques).


B. POLLUTIONS DANS LE SALON


Dans le salon, il faudra veiller à protéger les endroits où l'on passe de longues périodes afin d'éviter d'être agressé par des champs électromagnétiques pendant le repos.

La législation de certains pays n'oblige pas de mettre des prises avec terre dans toutes les pièces, (si le plancher est en bois par exemple) de plus dans les maisons ayant des installations plus anciennes, parfois il n'y a pas de terre dans toute la maison. Dans ce type d'habitation, un champ électrique important sera produit par les différents appareils (un halogène sur pied produira encore 25 V/m à 1 m).
Si en plus de cela, le plancher est en bois (du sapin par exemple) ou pire encore en " plaqué ", (multiplex ou aggloméré recouvert d'une feuille de chêne) le champ électrique se propagera dans toute la pièce (il m'est arrivé de mesurer des valeurs comprise entre 20 et 30 V/m dans certaines pièces).

Il faudra impérativement éviter de placer le parc pour enfant près du poste de télévision (je vois régulièrement des parcs placés à côté de la télévision, donc à l'endroit où elle pollue le plus).


Les parcs pour enfants doivent être éloignés des appareils électriques d'au moins 1,5 mètre.
En éloignant les appareils électriques du fauteuil vous diminuerez l'exposition des personnes s'y trouvant.
Il faut se méfier des halogènes basse tension parce qu'ils dégagent beaucoup de champ magnétique, (encore plus si le transformateur se trouve dans le luminaire).
Un ionisateur d'air dégage encore 1,5 mG à 1,20 m.

C. POLLUTIONS DANS LES CHAMBRES

Les chambres sont des endroits très importants au niveau de la pollution, étant donné qu'on y passe 1/3 de notre vie.

De nombreux appareils ont été conçus afin d'augmenter le confort dans cette pièce comme les réveils digitaux, les lampes de chevet. Il est de plus en plus fréquent de retrouver à proximité du lit, télévision et magnétoscope ainsi qu'une chaîne hi-fi et parfois même un ordinateur (chambre d'étudiant). Tous ces appareils étant polluants (la plupart d'entre eux ne possèdent pas de raccordement à la terre), il sera judicieux de les écarter du lit.


Méfiez-vous des ionisateurs et purificateurs d'air. Ces appareils sont très polluants à cause des moteurs de mauvaise qualité qu'ils contiennent !
Le chauffage par accumulation est à éviter car il pollue surtout la nuit. Si c'est un radiateur à accumulation, il suffit d'écarter le lit. Par contre, les chauffages électriques au sol, sur les murs ou au plafond sont différents : ils polluent la pièce entière et aucune solution n'existe pour s'en protéger !
Veillez aussi aux pollutions extérieures ou venant du dessous !

Se méfier des anciennes installations (câbles en plomb ou fils sous tube constitué de carton et de métal). Ces types de matériaux sont très polluants au niveau du champ électrique, d'autant plus que les anciennes installations ne sont en général pas raccordées à la terre (des valeurs pouvant aller jusqu'à 30 V/m peuvent être mesurées dans certaines maisons).





lol!

Admin
Admin

Messages : 215
Date d'inscription : 01/01/2009
Age : 53

Voir le profil de l'utilisateur http://enviedeparler74.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

POLLUANTS DE L'ATMOSPHERE

Message  Admin le Ven 2 Jan - 0:01

LES PRINCIPAUX POLLUANTS DE L'ATMOSPHERE

- Le monoxyde de carbone CO
Il est dû principalement, dans notre hémisphère, à l'utilisation de combustibles fossiles (chauffages industriels et domestiques, voitures automobiles) et, dans l'hémisphère sud, au brûlage des savanes et des forêts tropicales.
Gaz très toxique, il est redouté localement dans les grandes métropoles par temps anticyclonal, mais il inquiète surtout les scientifiques parce que l'augmentation de sa concentration dans la basse atmosphère (biosphère) favorise l'accumulation d'ozone, gaz très toxique pour les humains et pour les plantes, et de méthane, qui participe à l'effet de serre.
Il réagit avec les radicaux hydroxyle de l'air qui le transforment notamment en CO2. En consommant une partie de ces radicaux, il réduit sensiblement leur rôle de "nettoyeur de l'atmosphère" (les radicaux OH.,produits par une réaction photochimique entre H2O et O2, oxydent, entre autres, le méthane)

- Le dioxyde de carbone CO2
Gaz non toxique, il est naturellement présent dans l'air atmosphérique. Seule sa concentration excessive, due à l'utilisation des combustibles fossiles, est dangereuse parce qu'elle accroît l'effet de serre.

- Les oxydes d'azote N2O, NO et NO2
l'hémioxyde d'azote est produit par la dégradation des engrais azotés.
Le monoxyde et le dioxyde d'azote (souvent notés NOx) se forment au cours des combustions dans l'air à haute température (entre autres, dans les chambres de combustion des moteurs à essence et, plus encore, des moteurs diésels).
Ils sont très toxiques, en partie responsables des pluies acides (par formation de l'acide nitrique HNO3) et interviennent dans la disparition progressive de la couche d'ozone de la stratosphère.

- Le dioxyde de soufre SO2
Il résulte pour l'essentiel des activités humaines (utilisation des combustibles fossiles), mais il ne faut pas négliger l'apport, parfois massif, des émissions volcaniques.
Il est très toxique et, en partie, responsable des pluies acides (par formation de l'acide sulfurique H2SO4).

- Le méthane CH4
Il provient de dégradations organiques en l'absence de dioxygène (marécages, rizières, ventres des ruminants, décharges d'ordures, mines de charbon, fuites de gaz naturel, etc). Le flux de méthane relâché annuellement dans l'atmosphère est évalué à environ 500Mt, mais une suite de réactions chimiques, dont le premier terme est une réaction entre le méthane et les radicaux hydroxyle de l'air (CH4 + OH•  CH3• + H2O ), en élimine une partie.
Gaz non toxique, il participe à l'effet de serre.

- L'ozone O3 de la basse atmosphère
Gaz assez réactif, l'ozone irrite les poumons et se révèle dangereux pour les personnes qui souffrent d'insuffisance respiratoire.
Il est produit dans la basse atmosphère par des réactions photochimiques faisant intervenir des hydrocarbures "partiellement brûlés" et des oxydes d'azote (il s'agit des réactions provoquant le smog). Ces conditions se rencontrent en été dans l'air pollué par un fort trafic automobile. L'ozone est produit aussi dans les régions tropicales où l'on brûle d'importantes quantités de matières végétales et aux altitudes où circulent les avions de ligne.

- Les chlorofluorocarbones (ou CFC)
Non seulement ils participent à la destruction de l'ozone de la haute atmosphère, mais ils interviennent dans l'effet de serre.
Leur usage est désormais réglementé depuis l'adoption du "Protocole de Montréal" en 1987. Les principaux pays producteurs ont décidé d'abandonner progressivement la fabrication et l'utilisation de ces produits.

- Les particules de carbone
Essentiellement produites par les moteurs diésel, leur action néfaste sur les voies respiratoires est localisée dans les zones de forte circulation automobile. Des solutions sont à l'étude...

QUELQUES CONSEQUENCES DE LA POLLUTION

- L'effet de serre
Les radiations émises par le Soleil sont situées dans l'ultraviolet, le visible et le proche infrarouge. La Terre émet aussi des radiations, mais sa surface étant bien plus froide, son spectre d'émission est décalé dans le moyen et le lointain infrarouge.
En première approximation, toutes les molécules de l'atmosphère, à l'exception des molécules diatomiques homonucléaires (comme N2 et O2), participent à l'effet de serre : elles sont "transparentes" au rayonnement solaire, mais elles absorbent en partie le rayonnement terrestre (essentiellement les radiations de longueur d'onde comprise entre 2 et 5 micromètres). Par désexcitation, elles restituent à la troposphère et à la Terre l'énergie qu'elles ont absorbée.
L'effet de serre "réchauffe" la Terre de 33°C environ, ce qui permet de maintenir des températures favorables à la vie. C'est l'accroissement progressif de cet effet de réchauffement qui est à craindre !

- La destruction de l'ozone de la stratosphère
La couche d'ozone stratosphérique, qui protège la vie terrestre en absorbant une partie du rayonnement ultraviolet solaire (les longueurs d'onde comprises entre 242 et 310nm), n'existe que comme produit de ce rayonnement, ce que traduit le "cycle de Chapman" (1930) :
formation de radicaux O. : O2 + photon UV lointain  O• + O•
collision triple : O2 + O• + N2 (ou O2)  O3 + N2 (ou O2)
destruction : O3 + photon UV proche  O2 + O•

Les molécules d'ozone sont à l'état très dispersé dans la stratosphère (entre 15 et 50 km d'altitude environ) : amenées dans les C.N.T.P à 20 km d'altitude, elles formeraient une couche de seulement 3 mm d'épaisseur !

Les oxydes d'azote (dont la concentration augmente à cause de la pollution), les oxydes d'hydrogène et les atomes et oxydes de chlore (produits à partir des CFC par des réactions photochimiques) participent à des cycles catalytiques de destruction de l'ozone :
… titre d'exemple : NO + O3  NO2 + O2
NO2 + O•  NO + O2
bilan : O3 + O•  O2 + O2

Le "trou" de l'ozone, qui s'étend sur une grande partie de l'Antarctique, a été découvert en 1985. Il se résorbe pendant l'été austral, mais il réapparait à chaque printemps (en octobre). Ce phénomène serait dû aux conditions climatiques extrêmement rigoureuses qui règnent en hiver dans cette région du globe : des nuages de cristaux de glace isoleraient la stratosphère antarctique du reste de l'atmosphère pendant plusieurs semaines, permettant aux réactions chimiques destructrices de l'ozone de se dérouler en vase clos. Avec l'arrivée des CFC, on aurait dépassé un seuil critique dans la concentration des composés chlorés de la stratosphère, ce qui expliquerait l'aggravation du "trou" d'année en année. L'abandon progressif de l'utilisation des CFC devrait permettre le retour à une situation normale dès la première décennie du 21ième siècle.




affraid

Admin
Admin

Messages : 215
Date d'inscription : 01/01/2009
Age : 53

Voir le profil de l'utilisateur http://enviedeparler74.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

principe de précaution

Message  Admin le Ven 2 Jan - 0:06

Il n'est pas question d'ignorer les risques sanitaires d'un environnement mal contrôlé, l'importance des intérêts économiques et les risques de conflits avec les enjeux de santé publique. Il est incontestable que les études épidémiologiques dont nous disposons sont parcellaires, et il faut développer la recherche dans ce domaine de la santé environnementale. C'est à cela que doit nous conduire un principe de précaution bien compris plutôt qu'à des mesures d'interdiction à la fois hâtives et injustifiées.

Si le lien entre les pesticides et l'émergence de certains lymphomes se trouve confirmé, il sera légitime d'adopter des mesures contraignantes de restriction dans notre pays qui en est l'un des plus gros consommateurs.

Il y va de l'intérêt des populations, mais aussi de l'industrie chimique elle-même, qui doit comprendre qu'elle tirera sa meilleure plus-value d'une chimie moins polluante. Pour garder la confiance des consommateurs, elle devra assurer le coût immédiat de sa responsabilité. Laughing

Admin
Admin

Messages : 215
Date d'inscription : 01/01/2009
Age : 53

Voir le profil de l'utilisateur http://enviedeparler74.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

pollution chimique

Message  Admin le Ven 2 Jan - 0:15

Les produits chimiques sont partout, dans l'air que nous respirons, l'eau que nous buvons ou la terre où poussent nos légumes.

Admin
Admin

Messages : 215
Date d'inscription : 01/01/2009
Age : 53

Voir le profil de l'utilisateur http://enviedeparler74.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Dans la maison

Message  Admin le Lun 5 Jan - 16:47

Des études ont montré que la qualité de l’air est parfois plus mauvaise à l’intérieur d’une habitation qu’à l’extérieur. Une situation due à l’utilisation croissante de produits chimiques et de matériaux de synthèse. Ils dégagent des composés organiques volatils (COV) irritants, allergènes, même cancérigènes comme le benzène ou le formaldéhyde. Ces émissions proviennent :

Meubles en contreplaqué, MDF ou aggloméré, ils émettent des substances nocives dans l’habitat notamment du formaldéhyde. Ils sont fabriqués à partir de fibres de bois et d’un matériau polluant, un liant synthétique. Les plus incriminés sont ceux en aggloméré, mélange de copeaux, de sciures et de résine synthétique renfermant du formaldéhyde. Ces meubles polluants peuvent disperser dans l’air une grande quantité de formaldéhyde, par exemple plus de 60 microgrammes par mètre cube d’air pour une commode, pendant plusieurs semaines.

Admin
Admin

Messages : 215
Date d'inscription : 01/01/2009
Age : 53

Voir le profil de l'utilisateur http://enviedeparler74.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Parfums d’intérieur.

Message  Admin le Lun 5 Jan - 16:48

Les désodorisants ordinaires renferment des composés toxiques : allergènes, benzène ou formaldéhyde, muscs artificiels ou phtalates (perturbateurs endocriniens), et autres substances dangereuses comme le toluène, neurotoxique, ou le paradichlorobenzène, irritant respiratoire.

Admin
Admin

Messages : 215
Date d'inscription : 01/01/2009
Age : 53

Voir le profil de l'utilisateur http://enviedeparler74.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Produits d’entretien.

Message  Admin le Lun 5 Jan - 16:49

Les plus ordinaires se présentent comme les fées du logis, ils décapent, nettoient, font briller en toute facilité, et de plus laissent une bonne " odeur de propre " dans la maison. En fait, s’ils simplifient le ménage par leur efficacité, ils polluent en échange. La plupart de ces flacons de nettoyage sont composés de produits chimiques et contiennent des COV qui peuvent se diffuser dans l’atmosphère pendant plusieurs heures après le ménage. Et leurs parfums mis en avant n’ont rien à voir avec les jardins, ce sont des molécules chimiques souvent irritantes, même allergisantes. Mieux vaut les éco-produits, détergents inoffensifs, sans colorant, conservateur ou parfum de synthèse, sans pétrochimie, sans OGM. Ils sont à base de matières premières végétales ou minérales, 100% naturelles et totalement biodégradables.

Admin
Admin

Messages : 215
Date d'inscription : 01/01/2009
Age : 53

Voir le profil de l'utilisateur http://enviedeparler74.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Murs et des sols.

Message  Admin le Lun 5 Jan - 16:50

Par le biais des mousses d’isolation, des peintures, des papiers peints, des colles, des parquets contrecollés, de la moquette... La plupart des peintures ordinaires, notamment les glycérophtaliques, émettent des COV. Tout comme les textiles muraux synthétiques et certains papiers peints. Les revêtements de sol participent aussi à la pollution domestique notamment les rouleaux et dalles PVC, les sols stratifiés, les parquets contrecollés. Ils émettent des substances nocives : formaldéhyde, acétaldéhyde, styrène ou toluène.

Admin
Admin

Messages : 215
Date d'inscription : 01/01/2009
Age : 53

Voir le profil de l'utilisateur http://enviedeparler74.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Livret découverte "Défi pour la Terre - Fondation Nicola Hulot"

Message  Admin le Lun 5 Jan - 16:55


Admin
Admin

Messages : 215
Date d'inscription : 01/01/2009
Age : 53

Voir le profil de l'utilisateur http://enviedeparler74.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

A visiter !!!!!!

Message  Admin le Lun 5 Jan - 16:56


Admin
Admin

Messages : 215
Date d'inscription : 01/01/2009
Age : 53

Voir le profil de l'utilisateur http://enviedeparler74.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La polution sur cette terre !!!!!!!!

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum